Inspections des habitations : Ce que tout acheteur devrait savoir

Inspections des habitations : Ce que tout acheteur devrait savoir

Une fois votre offre d’achat acceptée, il est temps de passer à l’étape suivante du processus d’achat d’une maison, qui comprend principalement l’inspection de la maison. À première vue, l’inspection d’une maison peut sembler écrasante, surtout si vous n’avez jamais eu l’occasion de passer par ce processus. C’est pourquoi vous avez besoin d’un inspecteur qui vous guidera tout au long du processus et répondra à toutes vos questions martèle les experts en nettoyage gouttière.

Conseils aux acheteurs pour l’inspection des habitations

Voici une liste des éléments les plus importants que tout acheteur devrait connaître sur l’inspection des maisons. Lisez-les attentivement avant d’engager un inspecteur. Cela vous permettra de conclure l’achat en vous sentant bien informé et de prendre de bonnes décisions.

L’inspection des habitations n’est pas obligatoire

Si vous n’êtes pas familier avec le secteur de l’immobilier, vous pouvez supposer que les inspections sont toujours obligatoires. En fait, c’est à l’acheteur ou à sa banque de décider s’il souhaite procéder à une inspection de son logement.

En général, les inspections sont un excellent moyen d’évaluer les problèmes de votre future maison, avant l’achat final, et peuvent vous permettre de négocier avec le vendeur pour inclure le coût de certaines réparations. En fait, l’inspection du logement vous donne un aperçu de l’état de la maison, ce qui vous aidera à décider si vous êtes prêt ou non à gérer la propriété ou si vous devez chercher une meilleure solution.

Les acheteurs sont responsables des inspections

De nombreux acheteurs d’une première maison ne savent pas qu’il leur incombe de programmer et de payer l’inspection de leur maison. Dans presque toutes les ventes, l’acheteur engage l’inspecteur, fait effectuer les inspections dans un délai raisonnable et en supporte le coût.

Pensez à vous donner suffisamment de temps pour choisir un bon inspecteur pour examiner la propriété et évitez de vous précipiter à la dernière minute dans le processus d’inspection. Planifiez l’inspection de manière à pouvoir y assister et poser des questions sur la propriété. Veillez également à prévoir un budget pour les dépenses du service d’inspection de la maison. Le fait de payer ce coût raisonnable est dans votre intérêt à long terme.

Ne faites confiance qu’aux inspecteurs agréés

Vous devez savoir faire la distinction entre un inspecteur de l’habitat et un entrepreneur, car ils ne sont pas identiques. Un inspecteur en bâtiment est professionnellement formé pour détecter les problèmes cachés qui peuvent être facilement négligés par les autres.

Quel que soit le coût, n’oubliez jamais de choisir un inspecteur en bâtiment qualifié et agréé par l’État pour vous assurer d’obtenir un rapport d’inspection complet et précis. Pour ce qui est de trouver un inspecteur, vous pouvez demander des recommandations à des sources fiables telles que vos amis et votre famille ou votre agent immobilier. L’internet est également une excellente option pour trouver des inspecteurs de l’habitat ayant de bonnes critiques. Dans tous les cas, assurez-vous que l’inspecteur est certifié et qu’il suit une formation continue.

Ce que comprend l’inspection résidentielle

Comme chaque propriété est différente, ce qui est examiné lors de l’inspection de votre maison peut différer légèrement. Toutefois, vous trouverez ci-dessous une liste de domaines qui seront examinés par des inspecteurs qualifiés:

  • Fondation et sous-sol
  • Tout élément structurel supplémentaire
  • Systèmes de plomberie intérieure
  • Systèmes électriques intérieurs
  • Systèmes de chauffage et de refroidissement
  • État des fenêtres
  • L’état des portes et des cadres de portes
  • L’état des sols, des murs et des plafonds
  • Le grenier et toute isolation visible

Ce que les inspections ne couvrent pas

Vous devez savoir qu’il y a des restrictions à ce qu’un inspecteur peut inspecter car aucune inspection ne peut couvrir toutes les caractéristiques d’une maison. Voici quelques domaines qui ne sont pas du ressort d’un inspecteur de l’habitat et qui peuvent nécessiter l’intervention d’un autre professionnel :

  • L’intérieur des murs
  • Analyse de l’eau
  • Fosses septiques
  • Puits, hangars ou structures supplémentaires détachés de la maison principale

Résultat final

Qu’il s’agisse de votre premier achat de maison ou de votre dixième investissement immobilier, l’inspection des maisons peut sembler globalement décourageante. Cependant, ne vous laissez pas submerger par la tâche, faites simplement preuve de diligence en engageant votre inspecteur.

Cliquer ici pour plus d’articles!!!

Admin

Related Posts

Tests génétiques et filiation

Tests génétiques et filiation

Comment faire une différence dans le monde

Comment faire une différence dans le monde

7 raisons pour lesquelles vous avez besoin d’un nettoyage de gouttière à l’automne

7 raisons pour lesquelles vous avez besoin d’un nettoyage de gouttière à l’automne

Herbes et points d’acupression pour les coronavirus

Herbes et points d’acupression pour les coronavirus